EMDR & dérivés

Les diverses techniques de traitement par les mouvements oculaires et de stimulation bilatérale du cerveau comme l‘EMDR « Eye Movement Desensitization and Reprocessing », IMO (Intégration par les mouvements oculaires) sont très efficaces pour effacer des souffrances spécifiques cristallisées dans le cerveau limbique, libérant l’amygdale « siège » des émotions. Elles permettent une distanciation inégalée de l’événement ou du comportement problématique, et une libération des conséquences, condition du retour à un certain « équilibre ».

Par le mouvement oculaire, les lobes cérébraux ainsi stimulés, relancent la circulation des informations liées à la situation pathogène, créant de nouvelles connexions. Focalisé sur le problème, le vécu sensoriel et émotionnel simultané a pour effet la digestion du traumatisme. Les informations neurologiques prêtes à se réactiver au moindre déclencheur rappelant une situation similaire sont définitivement neutralisés. Ces techniques trouvent toute leur pertinence dans bien des cas, en particulier ceux qui relèvent des états de stress post-traumatique.

C’est comme si on clôturait enfin un chapitre douloureux de son histoire, le reléguant aux archives du passé, sans influence négative sur le présent.

De nombreuses études ont confirmé l’efficacité surprenante et incontestable de cette technique de psychothérapie en quelques séances. Pour régler le problème en profondeur, il reste néanmoins nécessaire de l’associer à une démarche plus globale, appréciée au cas par cas.

0
  Et aussi